Playtika racheté pour 4,4 milliards de dollars

Un groupe d’investisseurs chinois en partenariat avec l’entreprise Alibaba a annoncé le rachat de l’éditeur de jeux israélien Playtika. En effet, cet éditeur n’est autre que l’une des filiales du géant américain des casinos Caesar Entertainment. Le montant du rachat devrait s’élever à environ 4,4 milliards de dollars, sachant que les négociations ont été exécutées par le fondateur et le gérant Alibaba lui-même. Au total, ce sont 11 investisseurs qui se sont mis d’accord les uns les autres afin de racheter l’une des branches les plus lucratives de Caesar Entertainment, la branche de jeux mobile.

Playtika est une unité de production de jeux vidéo qui s’est spécialisée dans les jeux de réseau pour mobile ainsi que les jeux en ligne qui imitent ce qui se pratique dans les salles de casinos réels. Ils ont ainsi rendu possible le fait de pouvoir jouer à des jeux Bubble Shooter gratuit, comme Bubbleshooter 2 sur internet. Mais l’intérêt, au-delà de jouer à des jeux de Bubble Shooter gratuit, est avant tout que les sites édités par l’entreprise israélienne utilisent une monnaie virtuelle non convertible qui permet donc de pouvoir gagner de l’argent sans en dépenser. Le marché des jeux en ligne, notamment ceux du casino, est en plein essor actuellement en Chine dans la mesure où ce sont plus de 600 millions d’internautes qui ont accès à internet avec un téléphone portable. On comprend donc mieux pourquoi l’on assiste sur le marché du jeu vidéo à une multiplication des rachats d’éditeurs de jeux comme par exemple récemment le rachat du studio Supercelle Cy pour 8,6 milliards de dollars.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *